Flash Infos

Scanner des marchandises aux douanes gabonaises

Logo

La direction générale des douanes et les opérateurs économiques ont évalué hier la mise en place de ce nouvel outil indispensable au contrôle des marchandises.

Tenue en présence des experts de la douane gabonaise et des acteurs du monde économique du pays, cette rencontre avait pour objectif de mettre en place tous les mécanismes liés à l’intégration des scanners à conteneurs dans les contrôles douaniers. Soulignons en effet qu’à ce jour, un des deux  scanners prévus est installé au port d’Owendo dans la commune voisine de Libreville et est prêt à être mis en œuvre, tandis que celui de Port-Gentil verra sa sortie ultérieurement.

«C’est donc à ce titre que la direction générale des douanes a convoqué les opérateurs économiques afin de décliner  les modalités de gestion et les mécanismes d’intégration de cet appareil dans le processus de dédouanement des marchandises», a déclaré un des experts.  Cette innovation s’inscrit notamment dans le cadre d’un contrat signé le 11 décembre 2012 entre l’Etat gabonais et la société Scan Gabon. Un contrat relatif à la mise en place de deux scanners à conteneurs dans les ports du Gabon, à savoir Owendo et Port-Gentil.

Précisons que le scanner est un outil important et performant qui permet d’identifier les marchandises illicites et jugées dangereuses. Ainsi, la fourniture, l’exploitation et l’entretien des scanners à conteneur s’effectueront désormais dans les ports gabonais.